Mangas

Brynhildr in the darkness tome 1

Couv_195236

7/10

Hello tout le monde! Enfin une nouvelle critique! Nos vies personnelles, ces derniers temps, ne nous ont malheureusement pas permis de lire. Mais voilà, maintenant nous nous y remettons et avec une lecture de manga plutôt intrigante et très intéressante. Il s’agit de « Brynhildr in the darkness » écrit par Lynn Okamoto et publié par les éditions Tonkam.

Lorsqu’il était enfant, Murakami passait son temps avec une fille nommé Kuroneko. Celle-ci croyait en l’existence des aliens et un jour, elle décida de la lui prouver. Mais un accident arriva : Murakami est grièvement blessé et Kuroneko meurt. Les années passent, sans que Murakami ,ne puisse oublier son amie et continue de chercher des preuves quant à l’existence des aliens. Un jour, une jeune fille nommée Kuroha Neko fait son apparition en tant que nouvelle élève dans sa classe. Pensant son amie vivante, il la questionne, mais malgré leur troublante ressemblance, il s’avère que la jeune fille ne connaît pas Murakami. Seulement, elle lui révèle qu’un accident le concernant allait bientôt avoir lieu…

PlancheA_195236

Pour ce manga, je ne pourrai pas vous dire que sa couverture m’a attirée au premier regard et donc que je n’ai pu m’empêcher de le lire. Non! J’aurais pu passer pas mal de fois devant sans jamais être tentée car la couverture me paraissait quelconque. Mais Youwez m’a donné le livre en me demandant de le lire comme j’avais un peu de temps et heureusement! Bon autant vous le dire, on n’est pas vraiment plongé dans une ambiance propice à la gaieté: l’histoire commence par un décès et ceux-ci s’enchaînent. On y retrouve quand même une combinaison d’humour et de sensibilité pour alléger le tout. L’histoire est prenante, remplie d’intrigue et de suspens ce qui nous donne simplement envie d’en savoir plus, de comprendre qui est cette jeune fille mystérieuse et ce qui va lui arriver. Même si la couverture ne m’avait pas attirée, je dois bien avouer que les dessins sont très beaux, ils sont bien travaillés ainsi que les backgrounds.

Je recommande cette lecture mais gardez à l’esprit que c’est un seinen. Certaines images sont sanglantes et d’autres un peu osées.

Bisous #Sian

Publicités

4 commentaires sur “Brynhildr in the darkness tome 1

  1. A préciser que le manga est beaucoup plus prenant que la version animée pour ceux qui sont restés sur leur faim
    Découvert aussi un peu par hasard, je suis vraiment content de voir cette critique, cette série fait partie de mes préférées
    Merci pour cet article !

    J'aime

  2. Puisqu’on parle des premiers tomes, j’avais beaucoup apprécié les personnages, qui ont vraiment tous une vraie identification.
    Ensuite, elles sont aussi détruites par la vie qu’elles ont mené, ce qui amène un instinct de protection. elles iront vite vivre à l’observatoire pour mener une vie normale, mais étant condamnées, l’aspect fort est de vivre l’instant présent, même pour quelques simples journées. C’est sûrement de savourer chaque page tant qu’elles sont encore là qui rend le manga encore plus prenant.
    après un bon scénario, une dose de jolies filles, un peu de scènes osées, de l’humour (!)
    si je pense que l’anime a déjà été mal compris (trop de hype après elfen lied), le manga tient mieux la route (18 tomes quand meme)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s