Romans

L’amie Prodigieuse: le nouveau nom

Hello!

Mon avis du jour portera sur le second tome de la série « L’amie prodigieuse » d’Elena Ferrante Chez Gallimard.

media-20170906
9/10 

Résumé :

Naples, années soixante. Le soir de son mariage, Lila comprend que son mari Stefano l’a trahie en s’associant aux frères Solara, les camorristes qui règnent sur le quartier et qu’elle déteste depuis son plus jeune âge. Pour Lila Cerullo, née pauvre et devenue riche en épousant l’épicier, c’est le début d’une période trouble : elle méprise son époux, refuse qu’il la touche, mais est obligée de céder. Elle travaille désormais dans la nouvelle boutique de sa belle-famille, tandis que Stefano inaugure un magasin de chaussures de la marque Cerullo en partenariat avec les Solara. De son côté, son amie Elena Greco, la narratrice, poursuit ses études au lycée et est éperdument amoureuse de Nino Sarratore, qu’elle connaît depuis l’enfance et qui fréquente à présent l’université. Quand l’été arrive, les deux amies partent pour Ischia avec la mère et la belle-sœur de Lila, car l’air de la mer doit l’aider à prendre des forces afin de donner un fils à Stefano. La famille Sarratore est également en vacances à Ischia et bientôt Lila et Elena revoient Nino.

media-20170906 (1)

Dans ce second opus, on continue à suivre la vie de nos deux amies napolitaines. Une fois de plus, l’auteure a su nous emmener au cœur de cette histoire. J’ai vraiment eu la sensation de la vivre d’être un témoin direct de leurs histoires. Cela a éveillé en moi une ribambelle de sentiments différents et contradictoires : exaspération, soulagement, injustice, énervement, pitié, tristesse, bonheurs, amusement… Bref, j’étais à fond dedans. Leur amitié peut rappeler à certains une amitié vécue, mais aussi peut-être une amitié espérée. Attention, cette dernière est loin d’être parfaite, mais peu importe elle est toujours présente. Un sentiment qui m’est le plus souvent revenu est une certaine exaspération face à l’inertie de Lenùccia (alias Elena). Il lui arrive des trucs pas croyables, affreux même et elle reste de marbre extérieurement et continue comme si de rien n’était, toujours en train de cacher ses sentiments. C’est admirable mais exaspérant également. Lila, quant à elle, reste fidèle à elle-même : obstinée et sûre d’elle. On peut dire que leur histoire à toutes les deux bouge beaucoup. On n’a pas le temps de s’ennuyer une seconde durant la lecture de ce tome. Il raconte leur fin d’adolescence et leur vingtaine. C’est une digne continuité du premier tome.

Pour toutes les personnes qui ont aimé le premier tome, vous allez adorer le deuxième.

Sian.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s