Romans

Les Outrepasseurs 1: les héritiers

71Ls+znmCyL

 8/10

Hello tout le monde!

Vous êtes-vous déjà imaginé faisant partie d’une société secrète où les gens se transforment en animaux ? C’est ce que le jeune héro du livre « les Outrepasseurs 1 : les héritiers », écrit par Cindy Van Wilder, va vivre.

« – Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
– Nous ?
– Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux. »

Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat. Il découvre que l’attaque le visait personnellement et qu’elle a été préméditée par de redoutables ennemis : les fés. Emmené à Lion House, la résidence d’un dénommé Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis huit siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Ces derniers lui révèlent un héritage dont il ignore tout…

Comme nous le dit le résumé, Peter va effectivement rencontrer les membres d’une société particulière. Il va, à cet endroit, en apprendre plus sur sa famille mais aussi sur sa nouvelle vie. Pour être accepté dans cette société, il faut passer une épreuve. Et c’est celle-ci qui durera tout le bouquin. Attention, cela ne signifie pas que nous n’avançons pas dans l’histoire bien au contraire nous en apprenons énormément sur cette société et l’origine de leur malédiction. Pendant cette épreuve, il va être plongé dans les souvenirs des premiers maudits, de ses ancêtres. C’est donc l’histoire d’Arnaut, Niels, Fière, Pierre, Grimbert, Léonard et leurs épouses que nous allons vivre. Car il s’agit bien de vivre cette histoire. Nous sommes autant plongés dans leur vie que Peter car nous sommes directement pris par leur vie. C’est à partir de la première plongée que l’histoire commence réellement (pour moi).

J’ai adoré ce retour dans le temps avec toutes les découvertes que cela implique. L’auteure s’est bien renseignée sur l’époque afin d’être crédible ainsi que cohérente et le vocabulaire utilisé est précis. D’ailleurs, il faut préciser que les explications des références et vocabulaire utilisés permettent une compréhension complète de l’histoire mais également de s’imaginer celle-ci correctement. Je pense que ce récit est issu d’une imagination débordante car il en faut forcément pour en raconter autant sans perdre le lecteur.

Je conseillerais vivement cette lecture car les points négatifs sont minimes voire inexistants. J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire mais une fois arrivée à la première plongée je n’ai plus su lâcher le livre. Seize ans semble être un âge correcte pour commencer cette œuvre.

Bisous

#Sian

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s