Mangas

Le comte de Monte-Cristo : One-shot

comte-monte-cristo-kurokawa

Comme le nom l’indique, l’auteure Ena Moriyama et les éditions kurokawa se sont attaqués au grand Classique d’Alexandre Dumas.

Je n’ai jamais osé me lancer dans la lecture de ce livre. Je ne saurai malheureusement pas vous assurer avec certitude que le manga respecte point par point l’histoire de base. À la fin, l’auteure laisse une note pour préciser qu’évidemment le manga est plus bref que l’original mais elle semble avoir respecté l’histoire.

Pour ceux qui ne connaissent pas la version d’Alexandre Dumas, voici l’histoire que le manga raconte. Un jeune homme du nom d’Edmond Dantes, un marin, s’apprête à épouser Mercédes, une des plus belle jeune fille du pays. De plus, il vient de recevoir une promotion. Un tel bonheur suscitera évidemment la convoitise des ses prétendus amis. Sans savoir comment ni pourquoi il va se retrouver enfermé au château d’if où il y restera pendant quatorze ans. Il sortira de cet enfer grâce à l’abbé Faria, aussi enfermé au château. Une fois sorti, son seul désir sera la vengeance…

J’ai adoré l’histoire. Pour moi, ce manga consiste en une mise en bouche car il m’a tout simplement donné une immense envie de lire le livre. Je dois bien avouer que ce livre me tentait depuis un moment déjà. Maintenant, je suis décidée à lire le Comte de Monte Cristo d’Alexandre Dumas. Je conseille vivement cette lecture à tous. Enfin pas trop jeune non plus, 14 ans serait un âge minimum.

Je vous laisse, j’ai un achat à effectuer.

Bisous

#Sian

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s